• -2,66 €

VOLTADOL * 5CER MEDIC 140MG

035520016
7 Produits
Caractéristiques:


Indiqué pour les douleurs articulaires et musculaires.


Indiqué en cas de mal de dos.


Médicament en vente libre déductible.


Action anti-inflammatoire et analgésique.


















info_outline Plus d'informations
Final Price 11,24
Prix ​​habituel 13,90 €
Économisez 2,66 €
48h
check_circle OK
Quantité

 

Paiements pratiques et sûrs

 

Expédition sous 48h. GRATUIT en Italie à partir de 39,90 €

 

Retours rapides et 14 jours pour reconsidérer

 

90 ans d'expérience pharmaceutique à votre service

100% secure payments
Note Totale Note Totale:

0 1 2 3 4
0/5 - 0 Avis

Voir les notes
0 1 2 3 4 0
0 1 2 3 0 0
0 1 2 0 1 0
0 1 0 1 2 0
0 0 1 2 3 0

  Ajouter un Avis Voir les Avis Voir les Avis
Pinterest


<b>15</b> Acquistando questo prodotto accumulerai 20 punti con il nostro programma fedeltà. Puoi convertire 20 punti nel tuo account in un buono per un acquisto futuro.

035520016
7 Produits

VOLTADOL * 5CER MEDIC 140MG

Indications thérapeutiques

Traitement local des états douloureux et inflammatoires de nature rhumatismale ou traumatique des articulations, des muscles, des tendons et des ligaments.

Dosage et mode d'utilisation

Pour usage cutané uniquement. Dosage. VOLTADOL ne doit être appliqué que sur une peau saine et intacte et ne doit pas être appliqué pendant le bain ou la douche. VOLTADOL doit être utilisé le moins longtemps possible. Adultes et adolescents âgés de 16 ans et plus: Appliquer un patch 2 fois par jour, matin et soir, sur la peau de la zone à traiter, pendant une durée n'excédant pas 7 jours. Ne pas dépasser la dose recommandée. Si aucune amélioration n'est constatée ou si une aggravation des symptômes est rapportée après 7 jours de traitement, réévaluer la situation (voir rubrique 4.4). Populations spéciales. Enfants et adolescents de moins de 16 ans: VOLTADOL est contre-indiqué chez les enfants et adolescents de moins de 16 ans (voir rubrique 4.3). Sujets âgés et insuffisants hépatiques ou rénaux: VOLTADOL doit être utilisé avec prudence (voir rubrique 4.4). Mode d'administration 1 - Coupez la pochette le long de la ligne pointillée et retirez le patch. Pour appliquer le patch: 2 - Retirez l'une des deux feuilles de protection. 3 - Appliquer sur la pièce à traiter et retirer la feuille de protection restante. 4 - Appliquez une légère pression avec la paume de votre main jusqu'à ce qu'elle adhère complètement à la peau. Le patch doit être utilisé entier. Pour retirer le patch: 5 - Mouiller le patch avec de l'eau puis soulever un rabat en tirant doucement. 6 - Pour éliminer tout résidu de produit, laver la zone affectée à l'eau en effectuant des mouvements circulaires avec vos doigts.

Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active, à l'acide acétylsalicylique ou à d'autres préparations anti-inflammatoires non stéroïdiennes (AINS) ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1. Les patients ayant des antécédents d'asthme, d'œdème de Quincke, d'urticaire ou de rhinite aiguë après avoir pris de l'acide acétylsalicylique ou d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Peau endommagée, quel que soit le type de lésion: dermatite exsudative, eczéma, lésion infectée, brûlures ou plaies. Troisième trimestre de grossesse (voir rubrique 4.6). Les patients atteints d'ulcère peptique actif. Enfants et adolescents de moins de 16 ans.

Effets secondaires

Les effets indésirables sont listés par fréquence, les plus fréquents en premier, selon la convention suivante: fréquent (≥ 1/100,

Mises en garde spéciales

Si VOLTADOL est utilisé pendant une période prolongée, la possibilité d'événements indésirables systémiques ne peut être exclue. VOLTADOL ne doit être appliqué que sur une peau intacte et saine et ne doit pas être appliqué sur une peau éraflée ou des plaies ouvertes. Les patchs ne doivent pas entrer en contact avec les yeux ou les muqueuses et ne doivent pas être avalés. Les effets indésirables peuvent être minimisés en utilisant la dose efficace la plus faible pendant la durée la plus courte possible du traitement nécessaire pour contrôler les symptômes. Le traitement doit être arrêté immédiatement si une éruption cutanée se développe après l'application de l'emplâtre médicamenteux. Les patients souffrant d'asthme, de maladies obstructives chroniques des bronches, de rhinite allergique ou d'inflammation de la muqueuse nasale (polype nasal) réagissent plus souvent que les autres patients par des crises d'asthme, une inflammation locale de la peau ou des muqueuses (œdème de Quincke) ou de l'urticaire au traitement par AINS . L'administration de VOLTADOL doit être interrompue chez les femmes qui ont des problèmes de fertilité ou qui font l'objet d'une enquête de fertilité. L'utilisation, surtout prolongée, de produits à usage topique peut donner lieu à des phénomènes de sensibilisation. Dans ce cas, il est nécessaire d'interrompre le traitement et d'établir une thérapie appropriée. Bien que l'absorption systémique soit minime, l'utilisation de VOLTADOL n'est pas recommandée chez les femmes qui envisagent de devenir enceintes. Ne pas administrer par voie topique ou systémique un autre diclofénac ou d'autres AINS en même temps. L'utilisation de VOLTADOL en association avec d'autres médicaments contenant du diclofénac peut provoquer des réactions cutanées à évolution sévère (syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell). Compte tenu de la voie d'administration, le risque d'apparition d'effets systémiques est plus faible, mais l'emplâtre médicamenteux doit être utilisé avec prudence chez les patients présentant une insuffisance rénale, cardiaque ou hépatique, des antécédents d'ulcère gastro-duodénal ou de maladie inflammatoire de l'intestin ou une diathèse hémorragique. Les AINS doivent être utilisés avec une attention particulière chez les patients âgés qui sont plus sujets aux effets secondaires. Le diclofénac topique peut être utilisé avec des pansements non occlusifs, mais ne doit pas être utilisé avec un pansement occlusif qui ne laisse pas passer l'air. Les patients doivent être avisés de ne pas s'exposer à la lumière directe du soleil ou aux lampes solaires pendant environ un jour après le retrait de l'emplâtre médicamenteux afin de réduire le risque de photosensibilité.

La grossesse et l'allaitement

Grossesse: La concentration systémique de diclofénac par rapport aux formulations orales est plus faible après administration topique. En se référant à l'expérience du traitement avec des AINS pour l'administration systémique, ce qui suit est recommandé: L'inhibition de la synthèse des prostaglandines peut nuire à la grossesse et / ou au développement embryonnaire / fœtal. Les résultats des études épidémiologiques suggèrent un risque accru de fausse couche, de malformation cardiaque et de gastroschisis après l'utilisation d'un inhibiteur de la synthèse des prostaglandines en début de grossesse. Le risque absolu de malformations cardiaques a augmenté de moins de 1%, jusqu'à environ 1,5%. Le risque a été considéré comme augmentant avec la dose et la durée du traitement. Chez l'animal, il a été démontré que l'administration d'inhibiteurs de la synthèse des prostaglandines entraîne une augmentation des pertes pré et post-implantatoires et de la mortalité embryo-fœtale. En outre, une incidence accrue de diverses malformations, y compris des malformations cardiovasculaires, a été rapportée chez des animaux ayant reçu des inhibiteurs de la synthèse des prostaglandines pendant la période organogénétique. Pendant le premier et le deuxième trimestre de la grossesse, le diclofénac ne doit pas être administré sauf dans des cas strictement nécessaires. Si le diclofénac est utilisé par une femme qui tente de concevoir, ou pendant le premier et le deuxième trimestre de la grossesse, la dose doit être maintenue aussi faible que possible et la durée du traitement aussi courte que possible. Au cours du troisième trimestre de la grossesse, tous les inhibiteurs de la synthèse des prostaglandines peuvent exposer le fœtus à: - une toxicité cardiopulmonaire (avec fermeture prématurée du canal artériel et hypertension pulmonaire); - dysfonctionnement rénal, pouvant évoluer vers une insuffisance rénale avec les oligo-hydroamnios. La mère et le nouveau-né, en fin de grossesse, à: - un allongement éventuel du temps de saignement, et un effet antiplaquettaire qui peut survenir même à de très faibles doses; - inhibition des contractions utérines entraînant un travail retardé ou prolongé. Par conséquent, le diclofénac est contre-indiqué au cours du troisième trimestre de la grossesse. Temps d'alimentation: Comme les autres AINS, le diclofénac passe dans le lait maternel en petites quantités. Cependant, aux doses thérapeutiques de VOLTADOL, aucun effet sur le nourrisson n'est attendu. En raison du manque d'études contrôlées chez les femmes qui allaitent, l'administration de VOLTADOL pendant l'allaitement ne doit être envisagée que si le bénéfice attendu pour la mère l'emporte sur le risque pour le bébé. Dans ce cas, Voltadol ne doit pas être appliqué sur les seins des mères qui allaitent, ni pendant une période prolongée (voir rubrique 4.4).

Expiration et conservation

Ne pas stocker au-dessus de 30 ° C.

Interactions avec d'autres médicaments

L'absorption systémique du diclofénac après l'utilisation d'emplâtres médicamenteux est faible. Cependant, la possibilité d'une compétition entre le diclofénac absorbé et d'autres médicaments à forte liaison aux protéines plasmatiques ne peut être exclue. L'utilisation topique ou systémique concomitante d'autres médicaments contenant du diclofénac ou d'autres AINS n'est pas recommandée.

Surdosage

Des cas de surdosage avec VOLTADOL ont été rapportés, mais aucun effet indésirable systémique pouvant être causé par un surdosage d'AINS oraux (par ex. Vomissements, diarrhée, étourdissements, acouphènes, hémorragie gastro-intestinale, convulsions) n'a été rapporté. Cependant, des effets indésirables similaires à ceux observés après un surdosage de comprimés de diclofénac peuvent être attendus en cas d'ingestion par inadvertance de diclofénac topique (1 boîte de 10 patchs contient 1400 mg de diclofénac sodique). Si des effets secondaires systémiques surviennent en raison d'une mauvaise utilisation ou d'un surdosage accidentel (par exemple chez l'enfant) avec le produit, des mesures thérapeutiques générales de soutien sont recommandées en cas d'intoxication par des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les modalités de traitement supplémentaires doivent tenir compte des recommandations du centre antipoison, le cas échéant.

Principes actifs

Un emplâtre médicamenteux contient: ingrédient actif: diclofénac sodique 140 mg. Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

Excipients

Butyl-méthacrylate-copolymère basique; copolymère acrylate-vinyl-acétate; le stéarate de polyéthylène glycol 12; oléate de sorbitan; tissu non tissé; papier de silicone.

035520016
7 Produits

Modes de paiement

Modes d'expédition

chat Commentaires (0)

Avis Avis (0)

Basé sur 0 Avis - 0 1 2 3 4 0/5