• -2,91 €

VICKS SINEX ALOE * NEB 15ML0.05%

023198029
26 Produits

Vicks sinex Aloe, nébuliseur nasal décongestionnant enrichi en aloe vera. Grâce à sa formulation, il ne dessèche pas la muqueuse nasale.

Nous recommandons 1 ou 2 pulvérisations 2 fois par jour.

Lisez attentivement la notice d'emballage à l'intérieur.


info_outline Plus d'informations
Final Price 5,99
Prix ​​habituel 8,90 €
Économisez 2,91 €
48h
check_circle OK
Quantité

 

Paiements pratiques et sûrs

 

Expédition sous 48h. GRATUIT en Italie à partir de 39,90 €

 

Retours rapides et 14 jours pour reconsidérer

 

90 ans d'expérience pharmaceutique à votre service

100% secure payments
Note Totale Note Totale:

0 1 2 3 4
0/5 - 0 Avis

Voir les notes
0 1 2 3 4 0
0 1 2 3 0 0
0 1 2 0 1 0
0 1 0 1 2 0
0 0 1 2 3 0

  Ajouter un Avis Voir les Avis Voir les Avis
Pinterest


<b>15</b> Acquistando questo prodotto accumulerai 20 punti con il nostro programma fedeltà. Puoi convertire 20 punti nel tuo account in un buono per un acquisto futuro.

023198029
26 Produits

VICKS SINEX ALOE * NEB 15ML0.05%

Indications thérapeutiques

Décongestionnant de la muqueuse nasale, surtout en cas de rhume.

Dosage et mode d'utilisation

Adultes et enfants de plus de 12 ans: 1 à 2 pulvérisations par narine toutes les 8 à 12 heures, sauf indication contraire du médecin. Tenez le flacon à la verticale, insérez son extrémité dans la narine et appuyez sur le nébuliseur d'un mouvement rapide et ferme. Après application, inspirez profondément avec la bouche fermée.

Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1, hypertrophie prostatique, maladie cardiaque et hypertension artérielle sévère. Glaucome, hyperthyroïdie. Ne pas administrer pendant et dans les deux semaines suivant un traitement médicamenteux antidépresseur (IMAO). Inflammation ou lésions de la muqueuse buccale ou de la peau autour des narines. Le médicament est contre-indiqué chez les enfants de moins de 12 ans.

Effets secondaires

Si le produit est ingéré accidentellement ou s'il est utilisé pendant une longue période à des doses excessives, il peut provoquer des phénomènes toxiques. Le produit peut déterminer localement les phénomènes de sensibilisation, et la congestion des muqueuses rebond. En général, aucun effet indésirable grave n'a été observé. En raison de l'absorption rapide de l'oxymétazoline par les muqueuses enflammées, des effets indésirables peuvent survenir, répartis selon les fréquences suivantes: très fréquent (≥1 / 10); fréquent (≥1 / 100, 1/10000); fréquence indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles). Rare : Troubles oculaires: irritation oculaire, inconfort ou rougeur. Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux: inconfort ou irritation du nez, de la bouche ou de la gorge, éternuements. Très rare : Pathologies cardiaques: tachycardie, palpitations, élévation de la pression artérielle, bradycardie réflexe. Troubles du système nerveux central: insomnie, nervosité, tremblements, anxiété, agitation, irritabilité et maux de tête. Problèmes gastro-intestinaux: la nausée. Troubles rénaux et urinaires: troubles de la miction. Déclaration des effets indésirables suspectés La déclaration des effets indésirables suspectés survenant après l'autorisation du médicament est importante, car elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice / risque du médicament. Les professionnels de la santé sont invités à signaler tout effet indésirable suspecté via le système national de notification à l'adresse www.agenziafarmaco.gov.it/content/come-segnalare-una-sospetta-reazione-avversa.

Mises en garde spéciales

A utiliser avec prudence au cours des premiers mois de grossesse et, en raison du risque de rétention urinaire, chez les personnes âgées. Utiliser avec prudence même chez les patients souffrant d'angine et de diabète. Si les symptômes persistent, une réévaluation clinique doit être envisagée, dans tous les cas, le traitement ne doit pas être poursuivi plus de 4 jours consécutifs pour éviter un effet rebond et des phénomènes de rhinite médicamenteuse. Suivez strictement les doses recommandées. Une ingestion accidentelle peut provoquer une sédation marquée. Il ne doit pas être utilisé par voie orale. Évitez le contact du liquide avec les yeux. L'utilisation prolongée de vasoconstricteurs peut altérer le fonctionnement normal de la membrane muqueuse du nez et des sinus paranasaux, induisant également une dépendance au médicament. Répéter des applications pendant de longues périodes peut être nocif. L'utilisation, surtout prolongée, de produits topiques peut donner lieu à des phénomènes de sensibilisation; dans ce cas, il est nécessaire d'interrompre le traitement et d'instituer une thérapie appropriée. Informations importantes sur certains des excipients Vicks Sinex Aloe 0,05% la solution de nébulisation contient du chlorure de benzalkonium peut provoquer un bronchospasme. Le chlorure de benzalkonium, en particulier lorsqu'il est utilisé pendant de longues périodes, peut provoquer un gonflement de la muqueuse nasale. Si une telle réaction (congestion nasale persistante) est suspectée, un médicament nasal sans alcoolémie doit être utilisé si possible. Si de tels médicaments à usage nasal sans BAC ne sont pas disponibles, une autre forme pharmaceutique doit être envisagée.

La grossesse et l'allaitement

Il n'y a pas d'études sur l'utilisation du produit pendant la grossesse et l'allaitement. Utiliser avec prudence dans les premiers mois de la grossesse. L'administration ne doit être envisagée que si le bénéfice attendu pour la mère l'emporte sur le risque pour le bébé.

Expiration et conservation

Ce médicament ne nécessite aucune condition de stockage particulière.

Interactions avec d'autres médicaments

Il existe une possibilité d'interaction entre les amines sympathomimétiques telles que l'oxymétazoline et les anti-MAO et il n'est donc pas recommandé d'utiliser pendant ou dans les deux semaines suivant le traitement par des anti-MAO (voir rubrique 4.3). efficacité des bêtabloquants, de la méthyl dopa ou d'autres antihypertenseurs. Une hypertension et des arythmies peuvent survenir lorsque des antidépresseurs tricycliques sont administrés avec des médicaments sympathomimétiques tels que l'oxymétazoline. Une augmentation de la toxicité cardiovasculaire peut survenir lorsque des médicaments sympathomimétiques sont administrés en concomitance avec des médicaments antiparchinsoniens tels que la bromocriptine.

Surdosage

Symptômes Les symptômes d'un surdosage modéré ou aigu peuvent inclure mydriase, nausées, cyanose, fièvre, tachycardie, arythmies cardiaques, hypertension, dyspnée, arrêt cardiaque, photophobie, céphalées, oppression thoracique sévère et, chez les enfants, dépression sévère du SNC avec des symptômes tels qu'une diminution de la température corporelle, une bradycardie, une hypotension, une apnée et une perte de conscience qui nécessitent l'adoption de mesures d'urgence adéquates. Traitement Le traitement doit être symptomatique. Dans les cas plus graves, l'intubation et la respiration artificielle sont nécessaires.

Principes actifs

- Ingrédient actif: chlorhydrate d'oxymétazoline 0,0500 % p / v. 1 ml de produit contient 0,5 mg de chlorhydrate d'oxymétazoline. - Excipient à effet notoire: chlorure de benzalkonium. Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

Excipients

Lévomentol, citrate de sodium, acide citrique anhydre, solution de chlorure de benzalkonium, édétate disodique, eucalyptol (cinéol), sorbitol liquide non cristallisable, aloe vera, acésulfame de potassium, L-carvone, polysorbate 80, alcool benzylique et eau purifiée.

023198029
26 Produits

Modes de paiement

Modes d'expédition

chat Commentaires (0)

Avis Avis (0)

Basé sur 0 Avis - 0 1 2 3 4 0/5